Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Urologie
Troubles de la miction
Cours d'urologie
 

 

 

La miction normale :

Son but est la vidange de la vessie.

Elle demande une synergie entre la contraction du détrusor et le relâchement des sphincters.

Elles dépendent du système neurovégétatif.

•Le système sympathique relâche le détrusor et contracte le sphincter lisse

•Le système parasympathique contracte le détrusor et relâche le sphincter lisse

loading...

Le contrôle volontaire agit sur les muscles striés.

La miction doit être de préférence :

•Volontaire

•Confortable : sans gène ni douleur

•Efficace : la vessie doit se vider totalement après chaque miction

Troubles :

•Involontaire : incontinence

•Inconfortable : dysurie

•Inefficace : pollakiurie

La pollakiurie :

Survenue de mictions trop fréquentes et peu abondantes.

3 mécanismes :

•Irritation

•Obstruction

•Dérèglements neurologiques

a) Lésions organiques vésicales :

•Cystite

•Calcul vésical

•Tumeur de vessie

b) Diminution de la capacité vésicale :

Vessie irradiée.

c) Obstacle cervico-prostatique :

Trouble le plus fréquent.

•Adénome ou cancer de la prostate

•Tumeur du col de la vessie ou de l'urètre

d) Anomalie neurologique :

Troubles de la commande.

e) Pathologie extravésicale :

Tumeur de voisinage.

f) Inflammation de voisinage :

•Appendicite

•Sigmoïdite

•Salpingite

La dysurie :

Difficulté à évacuer normalement la vessie due à un obstacle organique ou fonctionnel.

Se caractérise par ne gène douloureuse pendant la miction.

Il y a aussi des causes neurologiques.

La rétention complète d'urines :

1) DEFINITION :

Impossibilité totale d'uriner.

Triade clinique :

•Envie impérieuse d'uriner ++

•Douleur sus-pubienne ++

•Impossibilité d'uriner

Présence d'un globe vésical. Voussure sus-pubienne mate à la percussion.

La palpation entraîne une envie d'uriner.

2) CONDUITE A TENIR DEVANT UN GLOBE :

Sondage :

•Par les voies naturelles : acte infirmier

•Cathétérisme sus-pubien : acte médical

3) CONTRE-INDICATIONS :

Sondage urétral :

•Infections

•Traumatisme de l'urètre

Cathétérisme sus-pubien :

•Traitement anticoagulant

•Antécédent de laparotomie

•Tumeur de la vessie

L'évacuation de la vessie doit se faire progressivement : risque de décompenser une insuffisance rénale.

Le syndrome de cystite :

•Pollakiurie

•Brûlures mictionnelles et cystalgies

•Pyurie : pus dans les urines

On fait une bandelette urinaire :

•Nitrites

• Leucocites

•Sang ±

•Protéines ±

Traitement antibiotique à la pénicilline ou fluoro-quinolones.

Hydratation. ECBU :

•104 leucocites/ml d'urines

•105 germes/ml d'urine

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 17736







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix