Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Appareil locomoteur
Traumatismes crâniens et surveillance IDE
Cours de l'appareil locomoteur
 


 

Définition :

Tous les traumas qui touchent l’extrémité céphalique

Causes : 60 à 70% st des AVP 20 à 25% st des chutes

Résistance de la voûte osseuse ≈ 2m de haut

loading...

Anatomie du crâne :

Peau voûte du crâne dure mère arachnoïde pie mère cerveau

Les différentes lésions : 2 mécanismes

chocs directs (coup sur la tête)

chocs indirects (mécanismes de décélération)

- lésions cutanées (saignent beaucoup)

- lésions osseuses

- lésions de la dure mère (fuite de LCR possible)

- lésions du parenchyme cérébral

- lésions vasculaires (hématome extradural urgence chirurgicale, ou sous dural, ou intracérébral)

Rôle IDE en cas de traumatisme crânien :

- Surveiller un patient c’est le réveiller tous les ¼ d’heures ou demi heures selon PM

- Infos notées avec heures

- Aviser rapidement le médecin pour tout changement de l’état du malade

- si signes d’aggravation scanner

A - SURVEILLANCE A COURT TERME :

- installer patient tête surélever à 30° pour améliorer drainage du sang intracérébral

- le déshabiller

- le laisser à jeun selon PM

- interrogatoire important (patient + entourage)

circonstances du choc

notion de pertes de connaissance et d’intervalle libre

- si plaie du cuir chevelu : nettoyage de la plaie et demander si vaccination tétanos sont à jours.

Suture selon protocole du service.

- s’inquiéter de troubles de la conscience (somnolence, agitation)

- recherche de troubles de la vigilance

échelle de glasgow

- troubles neurologiques :

signes d’hypertension intracrânienne (céphalées, nausées, raideur de la nuque, vomissements…)

signes oculaires (extrême urgence) : mydriase unilatéral, vérifier réflexe photomoteur.

signes d’irritation cérébrale : crise convulsive

- troubles cardio-vasculaires : pouls , TA

- respiratoire, urinaire

- thermorégulation

- apparition d’une rhinorrhée et otorrhée (si otorragie : toilette externe de l’oreille)

- bilan pré- op : groupe, RAI, hémostase, TP/TCA, NFS, plaquettes, ionogramme, à jeun TC = patient sous surveillance pendant 48h (pas d’alcool ni somnifère pendant ces 48h)

B - SURVEILLANCE A DISTANCE :

- rassurer patient, incitation à reprendre vie normale

- exam à poursuivre ultérieurement : radio, EEG

- nécessité de poursuivre le traitement Séquelles :

- syndrome subjectif post-traumatique (anxiété, irritabilité) = 1 TC/4 orientation vers psy

- épilepsie post-traumatique

- séquelles psy et intellectuelles (mémoire, attention)

Jusqu’à 2 ans après TC Revenir consulter si problème

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 9643







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix