Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Anthropologie
Culture et références culturelles
Cours d'Anthropologie
 


 

Nécessité de rompre avec l'ethnocentrisme :

Nous sommes tous acteurs sociaux. Nous sommes le produit de notre propre culture.

On considère comme "normal" ce à quoi on est habitué.

loading...

On considère à priori l'autre comme "différent", en tant qu'inférieur.

L'ethnocentrisme est une réaction naturelle, mais avec laquelle il faut rompre dans le domaine sociologique. Chaque religion construit le monde : donne une explication du monde et fixe des règles morales.

La culture est un cadre de référence :

• production agricole

• langue

• histoire

• règles juridiques

• religion

• art

• éducation Les stéréotypes peuvent avoir un fondement réel.

Mais ils représentent des simplifications qui correspondent à un rapport de domination.

Toujours distinguer entre le cadre culturel et l'individu.

L'individu est toujours un mauvais représentant de la culture à laquelle il appartient.

Le concept de nation :

Certains donnent au terme de nation une définition ethnique.

Toutes les sociétés modernes sont multiculturelles.

Différence entre :

• Appartenance : hérité, ascripted, attribué (extérieur à l'individu)

• Référence culturelle : acquise, choisie, achieved (intérieur, propre à l'individu)

Il est plus approprié d'utiliser le concept de référence culturelle.

La motivation de départ est souvent économique ou politique.

Elle peut être aussi exotique ou familiale.

C'est dans tous les cas une logique de changement.

Il n'est donc pas objectif d’interpréter le comportement des immigrés uniquement par rapport à leur culture d'origine.

Il y a aujourd'hui dans la société française une multiplicité de normes.

On a tendance à comparer la France sécularisée à l'Islam qui est une entité religieuse.

Intégration et “inégalité des races” :

L'idéologie fondée sur les races remonte au 19ème siècle, alors que la génétique n'existait pas encore.

Classification basée sur les traits physiques, sans fondement génétique.

Les différences physiques tiennent aux différences de phénotypes.

Elles sont volontairement confondues par les racistes avec les inégalités sociales.

Les sociologues parlent en terme de différenciation culturelle.

Cela implique la notion de processus; de mise en place.

Questions d’évaluation :

1) Qu'est-ce que l'ethnocentrisme ?

• Définition

• Donner un exemple

2) Pourquoi est-il utile de distinguer entre :

• Appartenance culturelle

• Référence culturelle Références bibliographiques Michèle TRIBALAT (Chercheuse à l'INED) :

• Faire France (La Découverte) 1995

• De l'immigration à l'assimilation (La Découverte ) 1996 Emmanuel TODD (Chercheur à l'INED) :

• Le destin des immigrés (Seuil) 1994 Claude LEVI-STRAUSS :

• Race et Histoire (Gonthiers-Méditation) 1961 Pierre André TAGUIEFF (direction de publication) :

• Face au racisme (La Découverte) 2 tomes

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 7043







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix