Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Urologie
Physiologie rénale
Cours d'urologie
 


 

Rappel anatomique sur l'appareil urinaire :

Le rein est constitué d’environ 1 million de néphrons.

Ceux-ci assurent sa fonction principale : la formation de l‘urine.

Chaque néphron est formé par :

loading...

•Un glomérule

•Un tube contourné proximal

•Une anse de Henle, comportant deux branches : descendante et ascendante

•Un tube contourné distal

•Un tube collecteur

Le rôle principale du rein :

Il filtre le sang pour former l’urine.

Chaque minute, il reçoit environ 1 litre de sang soit 20% du débit cardiaque total.

Ce filtrat forme l’urine : 1 ml d’urine par minute.

A - LA FILTRATION GLOMERULAIRE :

Elle produit l’urine primitive.

La composition de celle-ci est semblable à celle du plasma débarrassé de ses protéines.

Il s’agit d’une ultrafiltration plasmatique.

Deux types de pressions s’exercent au niveau des capillaires glomérulaires :

•Pression hydrostatique

•Pression oncotique

La pression d’ultrafiltration est la résultante entre toutes les pressions.

B - CREATININE ET CLAIRANCE DE LA CREATININE :

La créatinine est une substance endogène, produit du catabolisme musculaire.

Elle est éliminée essentiellement par voie urinaire.

La clairance de la créatinine et la créatinine sont étroitement liées.

L’interprétation du chiffre de la créatinine plasmatique est parfaitement valable pour juger du fonctionnement rénal.

Plus la fonction rénale est altérée, plus la créatininémie est élevée.

On peut faire la même chose avec de l’insuline (très contraignant pour le patient).

a) Calcul de la clearance de la créatinine en pratique courante :

Cl (clairance en ml/min) = U x V/P

•U : concentration urinaire de créatinine en µmol/l

•V : débit urinaire en ml/min

•P : concentration plasmatique de créatinine en µmol/l

Exemple :

Un homme de 54 kg âgé de 60 ans.

Volume urinaire : 600 ml/24 heures

Créatinine plasmatique : 80 µmol/l

Créatinine urinaire des 24 heures : 12000 µmol/l

V : débit urinaire = 600 ml/24 24h = 1440 min X = 600/1440 = 0,41 (pour 1 minute)

Cl = 12000 x 0,41/ 80 = 62,4 ml/min.

b) Formule de Cockroft :

Cl (clairance en ml/min) = (140 – âge) X poids / 0,814 X Créatinine P (plasmatique).

•Hommes : 0,814

•Femmes : 0,85

Exemple : (140 – 60) x 54 / 0,814 x 80 = 66,33 ml/min

Interprétation des chiffres de la créatinine :

•Entre 80 et 120 µmol/l, fonction rénale normale

•Au delà de 120 on parle d’insuffisance rénale

•Clairance normale : 120 – âge

Les différentes fonctions du rein :

A - MAINTIEN DE LA PRESSION ARTERIELLE :

Il joue un rôle dans le maintient de la pression artérielle.

Cela se fait par l’intermédiaire du système rénine angiotensine.

B - METABOLISME PHOSPHOCALCIQUE :

a) Ca++ lié aux protéines :

2) Complexes calciques fixés aux :

•Bicarbonates

•Phosphates

•Acétates Ca++ ionisé

•Non filtrable

• Ultrafiltrable Ca++ : minérale le plus abondant

•99% dans le squelette (1,3 kg)

•1% dans les cellules (4,3g)

•Et le liquide extra cellulaire (1,3g)

Son rôle biologique est important.

Les organes qui rentrent dans le métabolisme phosphocalcique sont :

•Les parathyroïdes (PTH)

•Le squelette

•Le rein

•L’intestin

Le rein joue un rôle important dans le métabolisme calcique.

C - VITAMINE D3 :

Vitamine D3 (alimentation) -> 25 hydroxylase (hépatique) -> 25 hydroxy D3 (foie) a-hydroxylase (TP) Calcitriol = 1,25 (OH)2 D3 .

Il y a un rétrocontrôle de la PTH.

Il y a absorption intestinale

Ca++ et P

Os : mobiliser Ca++ P

D - REGULATION DU BILAN DE L’EAU :

a) Extrarénale :

Les sorties de l’eau se font soit par voie :

•Digestive : diarrhée, vomissement

•Cutanée : sudation, transpiration

b) Voie rénal :

Mais les sorties de l’eau se font essentiellement par voie rénale.

Les voies rénales doivent être adaptées aux entrées et aux sorties.

Il y aura un double bilan nul en eau et en osmoses.

Tout ce que l’on boit doit être éliminé.

Le double bilan objectif se fait grâce au gradient cortico-papillaire et l’ADH (hormone antidiurétique) sécrétée par l’hypothalamus.

L’ADH agit au niveau du rein auprès des récepteurs V1 et V2.

E - SODIUM ET CALCIUM :

Extraction cellulaire : dans le plasma et interstitiun = 142 mmol

Intracellulaire : 10 à 20 mmol

a) Entrées :

Absorption : intestin grêle et colon. entrée : alimentation 1g NaCl ( 17 mmol Na+).

b) Sorties :

Extra rénales : fécale et sueur.

Rénales : excrétion rénales.

La réabsorption du Na+ est :

•Active

• Transcellulaire

•Liée à l’activité Na/K+ ATPase

Système régulateur du sodium.

Aldostérone : hormone stéroïde, synthétisée par les surrénales.

Son rôle : stimule Na+ /K+ ATPase

F - REGULATION DU METABOLISME DU POTASSIUM :

Cation essentiellement intracellulaire.

La concentration extracellulaire relativement faible joue un rôle dans les phénomènes de contraction musculaire.

Facteurs déterminants les transports interne du K+ :

L'insuline permet le transport extra cellulaire vers la cellule( hypokaliémie.

L’équilibre acide base plasmatique

L’alcalose (métabolique ou respiratoire) permet le transfert du K+ vers la cellule : hypokaliémie.

Acidose entraîne une hyperkaliémie (pour le traiter on donne des bicarbonates).

Conclusion :

Le rein sécrète une hormone : l’érythropoïétine.

Celle-ci entraîne l’augmentation de la durée de vie des hématies.

Donc une personne ayant une insuffisance rénale présente une anémie.

Le rein joue un rôle dans les fonctions exocrines et endocrines.

C’est un organe noble comme le cœur et le cerveau.

On ne peut jamais le remplacer à 100%.

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 28739







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix