Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer
loading...

 
Oto-rhino-laryngologie
Pharynx et Larynx
Cours d'ORL (Oto-rhino-laryngologie)
 

 

Anatomie :

A - LE SQUELETTE LARYNGÉ :

Os hyoïde Cartilage épiglottique

Cartilage thyroïde

Cartilage cricoïde

Deux cartilages arythénoïdes (à l'arrière des cordes vocales).

B - LES TROIS RÉGIONS :

a) Oropharynx : carrefour entre la cavité buccale et les fosses nasales

b) Hypopharynx qui débouche sur l'oesophage

c) Le larynx qui débouche sur la trachée

C - TROIS PARTIES DU LARYNX :

a) Plan glottique : les cordes vocales

b) Étage sus-glottique: au-dessus des cordes vocales

c) Étage sous-glottique : au-dessous des cordes vocales

Physiologie :

A - LA RESPIRATION :

Soit par le nez :

Fosses nasales

Cavum

Oropharynx

Trachée Soit par la bouche:

Cavité buccale

Oropharynx

Trachée Les cordes vocales doivent être ouvertes

Les muscles écartent les cartilages arythénoïdes qui ouvrent les cordes vocales

B - LA PHONATION :

Elle se fait à l'expiration

L'air passe dans le larynx Les cordes vocales se rapprochent

La phonation est produite par la tension des cordes vocales

C - LA DÉGLUTITION :

Mastication

Le bol alimentaire est formé dans la bouche

Coup de piston lingual

La langue pousse le bol vers l’oesophage

Mouvement déclenché soit volontairement soit par l'atteinte de la zone réflexe

Le voile du palais se soulève.

Il ferme le cavum en se plaquant sur la paroi postérieure de l'oropharynx

Fermeture de l'épiglotte

Le bol alimentaire et les muscles font basculer l'épiglotte .

Celle-ci ferme le larynx comme un clapet

Fermeture des cordes vocales Rétrécissement du larynx lui-même

Ces trois derniers phénomènes assurent la protection du larynx contre l'introduction d'aliments Les pathologies du larynx entraînent des troubles de la respiration et de la phonation

Celles du pharynx n'entraînent que des troubles de la déglutition

Les méthodes d'examen :

Laryngoscopie indirecte avec un miroir

Fibroscopie à l'aide d'une fibre optique passant par le nez et le cavum

Laryngoscopie directe en suspension Sous anesthésie générale

Examen complémentaire : tomodensitométrie

Sémiologie :

A - TROUBLES DE LA DÉGLUTITION :

Dysphagie

Odynophagie (difficulté à avaler)

B - TROUBLES DE LA RESPIRATION :

Dyspnée laryngée :

Bradypnée

Inspiratoire

Tirage (BIT)

Inspiration lente avec tirage

L'obstacle se trouve au niveau du larynx

C - TROUBLES DE LA PHONATION :

Dysphonie

Donc, trois interrogations :

Dysphagie?

Dyspnée?

Dysphonie?

Pathologies :

A - LES ANGINES :

Infection et inflammation des amygdales palatines, exclusivement

Elle peut être bactérienne ou virale

1) ANGINE ÉRYTHÉMATEUSE (ROUGE) OU ÉRYTHÉMATOPULTACÉE (BLANCHE) :

a) Signes cliniques :

Début brutal Fièvre 39 à 40°

Dysphagie

b) Traitement :

Antibiotiques

Repos

Antalgiques

Corticoïdes

c) Complications :

Locales :

Phlegmon d'amygdale (abcès amygdalien) Générales :

Glomérulonéphrite aiguë (GNA)

Rhumatismes articulaires aigus (RAA) : problème au niveau des valves aortiques

Septicémie

Endocardite

2) ANGINE ULCÉREUSE :

a) Unilatérale :

Angine de Vincent

Syphilis

b) Bilatérale :