Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Appareil locomoteur
Ostéoporose
Cours de l'appareil locomoteur
 

Déminéralisation des pièces osseuses.

Diminution du tissu osseux.

Se caractérise à la radio par une déminéralisation.

Augmentation de la porosité des os.

Ils deviennent plus fragiles, plus friables.

Plusieurs types d'ostéoporose :

 

L'ostéoporose primitive commune :

1) DEFINITION :

Ostéoporose présénile avant 55 ans ; sénile après 65 ans.

Elle est généralement post-ménopausique chez la femme.

loading...

Premières manifestations cliniques surviennent en général 6 à 10 ans après la ménopause.

•Soit naturelle

•Soit par castration chirurgicale : hystérectomie

Les femmes qui ont une ménopause précoce ou castrées chirurgicalement sont les plus exposées.

2) SYMPTOMATOLOGIE :

Douleurs, surtout du rachis lombaire.

Augmentées à la station ou au mouvement prolongés.

Douleurs d'origine mécanique, plus fortes que celles de l'arthrose.

Rigidité rachidienne importante.

3) EXAMEN RADIOGRAPHIQUE :

Trois types de signes :

a) Déminéralisation radiographique :

Rachis lombaire.

Hypertransparence osseuse au niveau des vertèbres.

On parle de vertèbres de verre.

Vertèbres striées et bordées, comme surlignées au crayon noir.

b) Modification de la forme des vertèbres :

Elles s’aplatissent en galettes.

Prennent un aspect cunéiforme

c) Fissures et fractures spontanées des vertèbres :

Vertèbres

Col du fémur

Poignets : Pouteau-Colles Côtes.

4) ÉVOLUTION DE LA MALADIE :

Évolue par poussées, s'accompagnant de tassements vertébraux.

Douleurs importantes.

Maladie très invalidante, désocialisante.

5) EXAMENS :

a) Bilan phosphocalcique :

•Calcémie (normale)

• Phosphorémie

•Phosphatases alcalines (PAL)

•Calciurie

Seule la calciurie est augmentée.

b) Densitométrie osseuse :

Mesure de la raréfaction du tissu osseux.

L'ostéoporose de la femme jeune est exceptionnelle.

Souvent liée à une castration chirurgicale.

Ostéoporoses secondaires :

De nombreuses maladies peuvent donner des ostéoporoses.

OSTÉOPOROSES ENDOCRINIENNES :

1) ETIOLOGIE :

a) Hyperthyroïdie

b) Hypercorticisme :

Déminéralisation de l'os par la cortisone.

c) Maladie de Turner :

Nanisme et aspect infantile.

Anomalie du caryotype humain : 45 chromosomes au lieu de 46.

Ménopause précoce.

d) Maladies métaboliques :

Diabète.

e) Maladies digestives :

•Malabsorptions digestives

• Gastrectomisés

•Cirrhose

f) Immobilisation prolongée

g) Traitements prolongés par :

•Corticoïdes

•Héparines

2) TRAITEMENT :

a) Curatif :

*Le fluor 50 mg par jour

Il va stimuler les ostéoblastes.

*Le calcium 1 g par jour

On l'associe à l'administration de fluor

•Car ce dernier inhibe l'absorption du calcium.

•Il déminéralise à son tour au bout d'un certain temps

*Vitamine D pour favoriser l'absorption du calcium 8000 UI par jour

*Traitement séquentiel

Rétablit l'équilibre entre le travail des ostéoclastes et ostéoblastes.

Phosphore : 1,5 g par jour

Calcitonine : 50 UI/jour pendant 5 jours toutes les trois semaines.

Entre 1 an mini et 2 ans maxi 25% des femmes ne répondent pas au traitement.

b) Traitement préventif :

Traitement de toutes les femmes ménopausées par administration d’œstrogènes.

Traitement substitutif d'œstroprogestatifs.

*Œstrogènes pendant les 25 premiers jours du cycle

•Patch cutané

• ŒSTROGEL

*Progestérone PROGESTAN 10 derniers jours du cycle

On reconstitue un cycle de 25 jours.

Calcitonine en préventif : 1 injection par semaine toutes les 3 semaines tous les 6 mois

c) Kiné :

•Remobilisation

•Rééducation

d) Contre-indications :

Antécédents de cancers hormono-dépendants

•Utérus

•Sein

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 4397







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix