Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer
loading...

 
Endocrinologie
Obésité
Cours d'endocrinologie
 


 

Épidémiologie :

A - Prévalence de l’obésité :

1- Selon la zone géographique :

L’obésité existe désormais dans tous les pays du monde.

La prévalence, particulièrement élevée dans certains pays industrialisés, augmente aussi dans les pays en voie de développement.

L’obésité semble peu fréquente en Afrique et en Asie, mais cela n’est vrai que dans les zones rurales, car la maladie se développe dans les zones urbaines.

En Europe, la prévalence de l’obésité est estimée entre 10 et 20 % chez les hommes et 10 à 25% chez les femmes.

Toutefois, les résultats varient considérablement selon les pays et les régions.

La prévalence de l’obésité est la plus forte en Lituanie et la plus faible en Suède.

Elle est particulièrement élevée (20 à 45 %) chez les femmes des pays européens du Sud, comme l’Espagne ou le Portugal, et de l’Est, comme la Pologne et l’ex-URSS.

En France, la prévalence de l’obésité est de 6% dans les deux sexes.

Les données d’une étude réalisée aux États-Unis entre 1988 et 1991 ont montré qu’environ 20 % des hommes et 25 % des femmes sont obèses.

Les chiffres observés au Canada sont un peu plus faibles : 15% des hommes et des femmes sont obèses.

Au Brésil, seul pays latino-américain pour lequel on dispose d’une étude nationale représentative, l’obésité affecte 6% des hommes et 13 % des femmes.

La prévalence de la maladie est particulièrement élevée dans les pays des Caraïbes.

Dans les pays du Pacifique ouest, en Australie et en Nouvelle-Zélande, 9,3 % des hommes et 11,1 % des femmes sont obèses.

L’obésité est aussi très fréquente dans les pays du Pacifique et de l’océan Indien (Mélanésie, Polynésie et Micronésie).

Dans les pays du Sud-Est asiatique, d’Afrique et de l’Est méditerranéen, nous ne disposons pas d’étude représentative de bonne qualité pour apprécier la prévalence de l’obésité.

2- Évolution dans le temps :

La prévalence de l’obésité augmente de façon alarmante dans les pays développés, mais également dans les pays en cours d’industrialisation, comme la Chine.

Le phénomène est particulièrement grave aux États-Unis.

Cela est observé dans tous les groupes ethniques et dans les 2 sexes.

La prévalence de l’obésité est passée de 12 à 19,7 % chez les hommes et de 14,8 à 24,7 % pour les femmes, entre 1980 et 1990.

En Europe, la prévalence de l’obésité a augmenté de 10 à 40 % dans la majorité des pays, au cours des 10 à 15 dernières années.

B - Facteurs de risque de l’obésité :

1- Différences en fonction du sexe :

La composition corporelle varie en fonction du sexe.

Une femme présente une masse grasse plus importante qu’un homme de même poids et de même taille, soit