Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer

 
Divers
Nettoyage désinfection endoscope
Cours Divers Réanimation
 
 
 

Objectifs 1 :

Définir la procédure de désinfection des endoscopes

C’est l’ensemble des étapes (procédure manuelle) permettant l’élimination et la destruction des micro-organismes présents sur le matériel endoscopique, préalable obligatoire à toute utilisation ou stockage

Ces étapes doivent être notifiées afin d’assurer la traçabilité

Traçabilité :

Recueil, organisation et archivage des infos relatives à toute la chaîne de production

Lien produit-receveur

L’indication de l’action endoscopique doit tenir compte des risques de transmission de la maladie de Creutzfeld-Jacob

Objectif 2 :

Citer les 5 étapes de la procédure de désinfection des endoscopes

- le traitement préliminaire

- le rinçage

- la désinfection

- le rinçage terminal, le séchage à l’air médical si l’endoscope n’est pas utilisé immédiatement

- le stockage et le transport

Objectif 3 :

Expliquer le déroulement de chaque étape

* Le traitement préliminaire :

-> le pré traitement : éliminer les souillures visibles

- essuyage extérieur avec du matériel à usage unique

- aspi et rinçage intérieur à l’eau

-> le nettoyage ou pré-désinfection : préparer la désinfection

- trempage par immersion dans 1 solution d’1 produit détergent-désinfectant.

Ex : Hexanios

- lavage manuelle dans un bain de trempage

A renouveler l’opération de nettoyage 1 seconde fois dans un nouveau bain

* Le rinçage :

Éliminer les matières organiques résiduelles et toute trace de détergent

Systématique après chaque phase de nettoyage Doit être abondant

* La désinfection :

Éliminer ou tuer les micro-organismes et/ou inactiver les virus indésirables portés par des milieux contaminés

- trempage par immersion dans une solution d’un produit désinfectant glutaraldéhyde ex : hypo-ellosite de Na

* Le rinçage terminale :

Éliminer toute trace de désinfectant

- abondant

- la qualité de l’eau dépend de la nature de l’acte

Le séchage à l’air médical si l’endoscope n’est pas utilisé immédiatement

* Le stockage et le transport :

- dans un endroit propre et sec

- à l’abri de toute source de contamination microbienne

Objectif 4 :

Citer les consignes à expliquer en matière de sécurité du personnel Les locaux :

- ventilés, au mieux équipé de hotte à toxique pour éliminer les vapeurs toxiques

- bacs à fermeture hermétique

Le personnel

- formé

- doit porté des lunettes protectrices, un masque, des gants

Circulaire du 11/12/95

Circulaire du 14/03/01 « Actualise les recommandations visant à réduire les risques d’ATNC (agent transmissible non connu)

Modifie les circulaires du 11/12/95 et du 02/04/96

Définit des niveaux de risque par rapport au patient et par rapport à l’acte, et détermine les procédés et les procédures à suivre

Par rapport aux patients suspects ou atteints pour toute acte à risque ou non : le matériel est séquestré après décontamination dans l’attente du diagnostic.

Si le diagnostic ESST + ou ne pouvant être confirmé ou infirmé à destruction par incinération

Si diagnostic -> procédure

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 4457

Copyright 2014 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix