Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Appareil locomoteur
Examens en traumatologie
Cours de l'appareil locomoteur
 


 

Imagerie des os et des articulations :

A) Radio simple :

Confirmer la lésion et sa forme

Cliché comparatif : côté opposé à la lésion

loading...

Sur une radio simple on peut observer tous les éléments anatomiques : os, parties molles, interlignes articulaires.

Os opaque ; muscle et tendon moins opaque ; cartilage transparent

B) Scanner :

Traitement informatique des images, reconstitution en coupe.

Etudie très bien les structures osseuses mais aussi les parties molles.

Permet d’étudier les cavités articulaires après injection d’un produit opaque.

Pas de préparation spéciale mais patient doit être à jeun.

Attention aux allergies à l’iode (produit de contraste).

C) IRM :

Permet l’étude des parties molles, articulations, ligaments.

Intérêt : juger de l’envahissement des parties molles par une tumeur et diagnostic des hernies discales ainsi que des tendinites.

Patient doit rester immobile, examen indolore, pas d’objet métallique, attention à la claustrophobie et aux allergies (injection de produit de contraste possible).

D) Arthrographie :

Visualisation par injection de produits de contraste dans une cavité articulaire des ménisques du genou et des corps étrangers intra- articulaire.

Possibilité de faire un prélèvement de liquide articulaire.

Patient à jeun et repos 3h après.

E) Sacco- Radiculographie :

Injection dans espace sous arachnoïdien dans la portion lombaire du canal rachidien d’une substance opaque résorbable.

Permet d’étudier la partie terminale du canal rachidien ainsi que les gaines de la moelle à la recherche d’une hernie discale ou d’une tumeur.

F) Discographie :

Injection de produit de contraste dans les disques intervertébraux lombaires afin de localiser une hernie discale avant une chimionucléolyse (injection Papaïne destruction hernie)

G) Scintigraphie osseuse :

Observe la fixation des isotopes radioactifs sur le tissu osseux : permet localisation d’un processus pathologique.

Attention lors de la manipulation des urines (radioactives car élimination des isotopes)

Autres explorations locales :

A) Ponction articulaire :

Permet un prélèvement de liquide articulaire afin de l’analyser mais a un but thérapeutique qui est l’évacuation du trop plein, lavage.

Liquide examiné = liquide synoviale.

Plus l’inflammation est importante, plus il est trouble et présence de cristaux d’acide urique (si présence : crise de gouttes)

Examen bactériologique.

Préparation : asepsie rigoureuse, anesthésie locale, s’assurer que patient n’est pas sous anticoagulant

B) Arthroscopie :

Examen de l’intérieur d’une articulation (surtout le genou) à l’aide d’un endoscope à lumière froide.

Réaliser sous anesthésie générale et complémentaire à 1 IRM, arthrographie

Permet traitement des lésions du ménisque, des ligaments croisés, problème de cartilage, de synovial.

Préparation : épilation, à jeun, prémédication, radio pulmonaire, ECG, NFS, plaquettes, TP/TCA…

Au retour : s’assurer de la reprise des fonctions vitales, surveiller RDCG, saignement, sensibilité, mobilité, surélever le pied, glace.

C) Biopsie synoviale :

Prélèvement d’un fragment de la synoviale en vue d’un exam histologique.

Mise en évidence un germe : peut ainsi diagnostiquer une tuberculose synoviale

Attention à l’asepsie.

D) Biopsie osseuse :

Prélever fragment d’os exam histologique

Diagnostic les principales affections métaboliques osseuses (ostéoporose, ostéomalacie), tumeurs osseuses ou métastases

Exploration biologique sanguine des rhumatismes inflammatoires :

A) Exam traduisant intensité de l’inflammation :

VS : temps que mettent les GR à coaguler (<20mn la première heure, si > inflammation)

Protéines de l’inflammation : CRP < 10mg/l

B) Examens à valeur d’orientation diagnostic :

Recherche d’Anticorps antinucléaires

Recherche de l’Ag tissulaire

C) Examens à valeur étiologique :

Uricémie Antistreptolysines : traduit contact avec le streptocoque

Bilan phosphocalcique :

Sang : calcémie et phosphorémie Urines : calciurie et phosphaturie

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 4387







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix