Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer

 
Divers
Drain aspiratif de type Redon
Cours Divers Réanimation
 
 
 

C’est un système de drainage utilisé pour l’évacuation des sécrétions septiques ou non. Il est introduit dans l’organisme par une ouverture accidentelle ou chirurgicale et entre en contact avec les tissus.

Il permet d’éliminer les saignements persistants à la fin d’une intervention chirurgicale. Cela prévient les hématomes et les suppurations secondaires.

Description :

Il existe différents matériels mais le principe de base reste le même :

- un drain dans la plaie relié par une tubulure.

- un système d’aspiration et de recueil.

En PVC et installer dans la plaie pendant l’intervention.

L’une de ses extrémités ressort en peau saine et est fixé à la peau par un fils et/ou des stéri-strips.

La tubulure de liaison permet de raccorder le drain au flacon collecteur, l’une de ses extrémités est muni d’un connecteur adaptable au drain et l’autre adaptable au flacon.

Le flacon collecteur est sous vide ou sans vide, soit en verre, soit en plastique.

Les flacons collecteurs ont gradués et de taille différentes.

Le témoin de vide est le plus souvent sous forme d’accordéon.

Il se trouve sur le flacon ou sur la tubulure de liaison.

La dépression n’est pas réglable et diminue au fur et à mesure que le flacon se remplit.

Rôle infirmier :

- dépistage précis d’hémorragie par la plaie ou par le drain.

- sur PM, surveillance régulière du redon.

- surveillance du système de drainage, tubulure + flacon.

Au retour du bloc opératoire :

Informer le patient qu’il a un drain.

Drain + patient correctement installés.

Fixer le drain sur la peau avec du sparadrap pour éviter qu’il ne tire au niveau de son raccord avec la tubulure.

Tout noter : nom, numéro, côté (D, G, H, B), avec ou sans vide sur le drainobag…

Lit en déclive Surveillance des liquides.

ATTENTION si présence de sang, prévenir le médecin.

Surveillance du vide du flacon.

Surveillance de la perméabilité du drain. Voir si le pansement est stérile et hermétique.

Les jours suivants :

Idem + sur PM changement du flacon et/ou prélèvement bactériologique.

ATTENTION RDCG, fil suturé : surveillance de l’orifice du drain.

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 96471

Copyright 2014 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix