Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Soins infirmiers
Altération de la mobilité physique (diagnostic infirmier)
Soins infirmiers
 

Situation limitant la capacité de se mouvoir.

Diagnostic utilisé surtout dans des cas d'immobilisation partielle.

Dans le cas d'immobilité totale, on parle de syndrome.

Elle constitue un handicap parfois important.

 

A - PES :

1) PROBLEME : ALTERATION DE LA MOBILITE PHYSIQUE

2) ÉTIOLOGIE :

a) Physiques :

•Fractures

•Entorses

•Luxations

loading...

b) Douleur :

•La douleur peut empêcher la mobilité : crainte de quitter une posture antalgique

c) Faiblesse, fatigue

d) Méconnaissance de la technique qui permettrait de bouger

3) SIGNES :

a) Douleur :

Souvent persistante.

•La douleur engendre une tension musculaire

•Diaphorèse (sueurs abondantes)

•Agitation

•Crainte, cris, pleurs

•Hypertension

b) Perte d'énergie :

•Expression verbale de faiblesse ou de fatigue

•Faciès pâle

•Yeux cernés

•Bradycardie

•Hypotension

•Asthénie

•Perte de poids

•Difficulté à accomplir un travail même léger

•Étourdissements et vertiges

c) Manifestation de lacunes dans la connaissance des techniques de mobilisation

•Difficulté à utiliser des appareils d'aide à la mobilisation

•Demande d'informations

•Incapacité à exprimer son inconfort et ses sensations douloureuses

B - INTERVENTIONS INFIRMIERES :

BUTS

ACTIONS

Évaluer l'intensité de la douleur.

Être capable d'exprimer son inconfort et ses sensations douloureuses.

Mettre en place des outils permettant d'évaluer la douleur :

•le site

•l'intensité

•la durée

•la fréquence

•les facteurs qui l’augmentent ou qui la diminuent

Évaluer les causes de la faiblesse ou de la fatigue.

Assurer une alimentation appropriée : équilibrée en calories.

Aider le malade pour les soins afin de ménager son énergie.

Planifier des périodes de repos.

Féliciter la personne pour toute effort ou toute activité physique.

Acquérir des connaissances dans le domaine des exercices musculaires et dans l'utilisation du matériel de mobilisation.

Aider le malade à se lever, à marcher, à faire des transferts.

Expliquer l'importance des exercices pour conserver la mobilité et le tonus musculaire.

Apprendre à utiliser le trapèze, les béquilles, le fauteuil roulant ou le déambulateur.

Être à l'écoute au cours de l'apprentissage et soutenir la motivation.

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 32775







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix