Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Génétique
Approche factorielle et formelle du mendélisme
Cours de Génétique
 

Page :  1 - 2 - 3 - 4 - 5

 

La combinatoire régissant la transmission de plusieurs caractères :

Pour valider sa théorie factorielle et combinatoire, Mendel a conçu des expériences de dihybridisme ou de trihybridisme, où était suivie la transmission héréditaire de deux ou trois « paires de caractères », chacune se comportant selon le modèle développé plus haut [NB : le terme caractère a un autre sens aujourd’hui].

loading...

Il montre ainsi que l’étude de la descendance d’hybrides différant pour deux couples de « caractères » jaune/vert et lisse/ridé, donne bien, pour chacun d’entre eux, à l’issue de la F1, 3/4 de jaunes et 1/4 de verts, et 3/4 de lisses et 1/4 de ridés; mais que partant de souches parentales pures jaunes et lisses d’une part, et vertes et ridées d’autre part, il obtient, sous l’hypothèse d’un assortiment indépendant de chacun des facteurs dans les gamètes, des descendants « recombinés » jaunes et ridés ou verts et lisses, dont certains sont purs.

Le tableau dit de « croisement des gamètes » montre comment l’assortiment aléatoire des « facteurs » (les allèles) dans les gamètes rend compte des proportions 9-3-3-1, parmi les phénotypes de la F2.

TABLEAU CROISEMENT DES GAMÈTES :

Une souche pure à pois lisses et jaunes, contenant les facteurs L et J, est croisée avec une souche pure à pois ridés et verts, contenant les facteurs r et v : l’hybride F1 contient les couples de facteurs J/v et L/r, ce qui permet la formation de quatre types différents de gamètes.

  Types de pollen obtenu sur la base d’un assortiment indépendant des facteurs de chaque paire
Types d’ovules J,L (1/4) J,r (1/4) v,L (1/4) v,r (1/4)
J,L (1/4) [jaune et lisse] [jaune et lisse] [jaune et lisse] [jaune et lisse]
J,r (1/4) [jaune et lisse] [jaune et ridé] [jaune et lisse] [jaune et ridé]
v,L (1/4) [jaune et lisse] [jaune et lisse] [vert et lisse] [vert et lisse]
v,r (1/4) [jaune et lisse] [jaune et ridé] [vert et lisse] [vert et ridé]
Bilan Fréquence attendues : [jaune et lisse] : 9/16, dont 1/9 "pur";

[jaune et ridé] : 3/16, dont 1/3 "pur";

[vert et lisse] : 3/16, dont 1/3 "pur";

[vert et ridé] : 1/16, "pur".               

Observant les fréquences attendues de phénotypes, et les fréquences relatives de « purs » parmi chacun d’entre eux, observant la répétabilité de ces fréquences sur plusieurs expériences parallèles et indépendantes, portant sur des couples de caractères différents, Mendel pouvait considérer légitimement avoir mis en évidence la manifestation de « lois ».

Celles-ci n’en demeuraient pas moins formelles et Mendel n’en concevait même pas l’universalité, pensant qu’elles relevaient du comportement des hybrides, et non, comme on le découvrira par la suite, d’un mécanisme général de l’hérédité.

Toutefois, Mendel, en tant qu’hybrideur, avait remarquablement atteint son objectif scientifique qui n’était pas la découverte des lois de l’hérédité mais simplement la mise en évidence des causes de l’instabilité connue des hybrides et aussi le moyen, malgré cette instabilité, de jouer avec la combinatoire des « caractères » à l’issue de croisements judicieux pour créer de nouvelles souches pures stables mais combinant des caractères auparavant dispersés entre plusieurs variétés. (Découvrez-les dans deux cases du tableau)

Que pensez-vous de cet article ?

Page :  1 - 2 - 3 - 4 - 5

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 3749







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix