Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Dermatologie
Ulcère de jambe
Rappel de dermatologie
 

 

1) DIAGNOSTIC CLINIQUE :

Perte de substance d'extension variable

Persistant de façon chronique sans tendance spontanée à la cicatrisation

loading...

2) LOCALISATION :

Siège en général au tiers inférieur de la jambe. Rare au dessus

Perte de substance dermo-épidermique arrondie ou ovalaire à bordure irrégulière

Fond rouge violacé quand la plaie est propre

Souvent recouvert d'un enduit scamieux (fibrineux) blanchâtre

Difficile à détacher à la curette

Le fond peut être atone

3) PATHOLOGIE :

Très fréquent

Dominé par deux étiologies :

• Ulcère veineux

• Ulcère artériel

Parfois mixte

A - LES ULCÈRES VEINEUX :

Les plus fréquents : 75% des cas

a) Ils compliquent :

• la stase veineuse (stagnation du sang)

• très souvent des phlébites anciennes

En général dans la région malléolaire interne

Pas ou peu douloureux (sauf au moment des soins)

Provoqué par un petit traumatisme (parfois minime), ou une infection

On recherche d'autres signes de l'insuffisance veineuse :

• varices

• œdème des membres inférieurs

• botte sclérodermiforme

• dermite ocre (stase périphérique du sang sur des veines en mauvais état)

b) Complications :

Surinfection

Érysipèle (infection des tissus sous-cutanés) :

• jambe rouge

• grosse

• fièvre

Tétanos

Eczéma périulcéreux (autour de l'ulcère)

Dégénérescence maligne (tumeur à la longue)

c) Le bilan comportera un écho-Doppler veineux des membres inférieurs :

État des veines

B - LES ULCÈRES ARTÉRIELS :

Ulcère douloureux, surtout la nuit. La douleur est soulagée par la position jambes pendantes

Souvent multiples, creusants, profonds

Parfois nécrotiques (grosses croûtes noires). Fond atone

Fréquents aux pieds

Également suspendus (face antérieure, postérieure ou externe de la jambe)

Favorisé par les facteurs de risques cardio-vasculaires

• Tabagisme

• Hypertension artérielle (HTA)

• Diabète

• Hypercholestérolémie

Cliniquement : terrain d'artérite

• Claudication intermittente à l'effort (mauvaise circulation)

• Abolition des pouls périphériques

• Souffle sur les axes artériels (entendu au stéthoscope)

Le bilan comportera un écho-Doppler

C - LE TRAITEMENT :

1) TRAITEMENT DE L'ULCÈRE :

Trois étapes :

a) Détersion :

Bain antiseptique (ramollissement : 1/2 heure)

Détersion manuelle de l'enduit de fibrine

• étape douloureuse (antalgique 1/2 heure avant

• curette, scalpel

Détersion chimique

• Elase

• Trypsine

Poudres osmotiquement actives qui absorbent la fibrine

• Débrisan

• Iodosorb

b) Bourgeonnement :

Favorisé par l'occlusion de la plaie

Favoriser le recouvrement de la plaie pas le tissu granuleux

• tulle gras

• compresses vaselinées

c) Cicatrisation :

Il faut que le bourgeon charnu soit au niveau des berges de l'ulcère

Pour que l'épidermisation ait lieu

Quand le bourgeon est trop volumineux, on le freine :

• corticotulle

• nitrate d'argent au crayon

Il existe des pansements occlusifs hydrocolloïdes

Ils favorisent les 3 étapes à la fois

• Duoderm

• Comfeel

• Duofilm

2) TRAITEMENT DU TERRAIN :

Vaccination antitétanique

a) Ulcères veineux :

Surélévation du membre au repos

Greffe (sur fond propre)

Prévention :

• contention élastique

• traitement chirurgical des varices

b) Ulcères artériels :

Vasodilatateurs par voir générale

Pontage chirurgical

Arrêt du tabac et correction des facteurs de risques vasculaires

c) Bains de permanganate (M2O4K) :

Concentration au 1/10000

Sachets de 500 mg (5 litres d'eau)

d) Bains de Septivon :

Impression sur fond blanc

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 7021







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix