Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer

fr_badge_google_play.png

 
Gastrologie
Pathologie hépatique
Cours de gastrologie
 
Les hépatites sont des maladies virales.

Deux types d'hépatites :

•Aiguës : A, B, D

•Chroniques : B, C La D est une complication de l'hépatite B.

 

Virologie et épidémiologie :

A - LE VIRUS A :

1) NATURE :

Virus à ARN.

Répandu dans le monde entier.

Épidemique en hiver, sans qu'on sache exactement pourquoi.

En France : la prévalence avant 30 ans est de 40%.

2) TRANSMISSION :

La transmission se fait par voie digestive : oro-fécale.

D'où la transmission fréquente au sein d'une même famille.

*Mains sales

*Eau souillée :

•Elle même

•Par l'intermédiaire de fruits et légumes

B - LE VIRUS B :

Virus à ADN. 42 µm de diamètre. Comporte :

•Une enveloppe portant un antigène de surface Hbs

•Une capside ou core qui porte l'antigène spécifique Hbc

•Un génome portant l'antigène Hbe

1) ZONES D'ENDEMIE :

*Zones de faible endémie :

•Australie

•Amérique du Nord

•Europe de l'ouest

*Endémie moyenne :

•Europe de l'Est

•Proche Orient

•Pays méditerranéens

*Forte endémie :

•Asie du Sud-Est

•Chine

•Afrique subsaharienne

2) TRANSMISSION :

Longue période d'incubation : 2 à 6 mois.

On est contagieux au bout du 3ème mois.

Virémie très importante d'emblée.

Fréquence des porteurs asymptomatiques.

Présence dans tous les liquides biologiques :

•Liquide séminal

•Sécrétions vaginales

•Salive

•Larmes

•Sueur

•Urines

Mais la contagiosité par les selles est quasiment nulle, contrairement au virus A.

3) CONTAMINATION :

a) Par voie parentérale :

*Post transfusionnelle è dépistage systématique lors des dons

•Hémophiles

•Transplantés rénaux

*Post injection :

•Toxicomanie

•Tatouage

•Acupuncture

•Mésothérapie

*Accidentelle : contact avec le sang contaminé sur une plaie

Touche principalement le personnel soignant.

Reconnu comme maladie professionnelle pour le personnel de santé.

b) Par voie sexuelle

•Homosexuels : 5 à 10%

•Hétérosexuels : 5 à 10% des prostituées

c) Transmission périnatale

La transmission de la mère au fœtus se fait au moment de l'accouchement.

On peut vacciner le bébé.

d) Modes de transmission plus rares

•Salive

•Sueur

•Larmes

•Urine

e) Transmission familiale ou en collectivité

Par l'utilisation commune des :

•Rasoirs

•Brosses à dents

•Couverts mal lavés

Favorisée par la précarité des conditions d'existence et d’hygiène.

Risque augmenté chez :

•Les patients atteints de cirrhose alcoolique

•Hémochromatose : surcharge en fer donnant un gros foie

L'hépatite aiguë :

Les virus sont différents.

Mais les tableaux cliniques sont similaires.

C'est la sérologie qui va les différencier.

A - CLINIQUE :

Quatre phases :

a) Incubation :

•Virus A : 2 à 6 semaines

•Virus B : de 4 à 30 semaines

•Virus D : comme le B

b) Phase pré-ictérique :

Dure de 3 à 8 jours pour tous les virus.

Syndrome pseudo-grippal :

•Fièvre : 38 à 39°

•Céphalées

•Myalgies

•Asthénie

S'y associent des troubles digestifs :

•Nausées

•Douleurs à l'hypochondre droit (foie)

Éruptions cutanées à type d'urticaire.

Les transaminases sont déjà élevées, mais modérément.

c) Phase ictérique :

Apparition progressive d'un ictère au bout de 8 jours.

Il s'installe sur 1 à 2 semaines :

•Urines foncées

•Selles décolorées

•Prurit

•Amaigrissement

•Gros foie : hépatomégalie Biologie : transaminases à 10, 15, ou même 20 fois la normale.

d) Phase de convalescence :

B - EXAMENS COMPLEMENTAIRES :

1) NFS :

• Leuconeutropénie : globules blancs diminués (polynucléaires neutrophiles)

•VS augmentée

•Augmentation de la bilirubinémie : 200 mmol/l (normale 5 à 10 mmol/l)

•Augmentation des transaminases : 5 à 10 fois la normale (normale 5 à 20 UI)

• gGT augmentés (normale : 5 à 40 UI)

•Augmentation des phosphatases alcalines (normale : 10 à 20 UI)

2) SEROLOGIE :

C'est elle qui va faire le diagnostic :

*Hépatite A : anticorps anti-hépatite A de classe IgM

Présents dès les premiers signes cliniques.