Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...
 
Infectieux
MST
Cours d'infectieux
 


 

Urétrite, cervicite :

Homme :

- écoulement purulent + brûlures mictionnelles

- infection asymptomatique fréquente

Femme :

- infection asymptomatique très fréquente

- exsudation purulent ou mucopurulent endocervical

loading...

1) Infection à Chlamydia trachomatis :

Clinique : incubation 7/21 jours, écoulement purulent, souvent asymptomatique.

Complications :

- homme : épididymite + prostatite

- femme : salpingite risque de stérilité tubaire et grossesse ectopique.

Diagnostic : culture sur grattage, PCR, sérologie

Traitement : Cyclines/ vibramycine®, Macrolides (Zithromax®)

Traiter partenaire et éviter relation sexuelle pendant 7 jours.

Fluoroquinolone

2) Infection à Gonocoques :

Homme :

brûlures mictionnelles, souvent guérison spontanée, <10% asymptomatique

Femme :

60-90% asymptomatique

Complications :

- homme : épididymite, prostatite

- femme : extension vers le haut de l’appareil génital, endométrite, salpingite aiguë, risque de stérilité ou GEU, MIP

Diagnostic : exam direct, culture sur écouvillon, test Elisa recherche Ag spé

Traitement : souvent gonocoque + Chlamydia traitement par céphalosporine (Oroken®), quinolone (monflocet®)

3) trichomonas vaginalis :

Leucorrhées verdâtres mousseuses et malodorante

4) Candidoses (candida albicans) :

Homme : asymptomatique

Femme : localisé vulvovaginite

Traitement : local, dérivé imidazolés (Gynopévaryl®, Gynodaktarin®)

Ulcération génitale : Syphilis et herpès

A) Syphilis : Contamination/ contact direct

1) Syphilis primaire = chancre syphilitique :

Incubation 2-4 semaines, Ulcération sur la zone d’inoculation, adénopathie, nombreuses formes cliniques.

Si ulcération génitale, orale ou anorectale évoqué diagnostic de syphilis

Sans traitement : guérison 3-5 semaines

Traitement : cicatrise en 1-3 semaines

2) Syphilis secondaire = septicémie syphilitique :

- Manifestation cutanée précoce = première floraison

Roséole, plaque muqueuse, anorexie, alopecie

- Manifestation cutanée tardive = 2ème floraison

- syphilide (papules squameuses au visage, cou, paumes, plantes…) +++

- plaques muqueuses, douleurs osseuses, cytolyse par cholestase hépatique

3) Syphilis tertiaire :

Quelques tréponèmes et granulomes (cerveau, cœur, paumes, muqueuses)

Abcès froid, gomme syphilitique, complications syphilis viscérales (cardio-vasculaire, neurologique)

4) Syphilis latente :

Asymptomatique ou sérologique : séro+  chez asymptomatique

Diagnostic : mise en évidence du germe/ exam au microscope à fond noir et sérologie

Traitement : Pénicilline

B) Herpès génital (HSV2) :

- Primo-infection :

Incubation 2-7 jours, vésicules sur fond érythémateux, ulcérations douloureuses, fièvre, malaise, dysurie, adénopathie inguinale bilatérale sensible.

- Herpès génital ou anal récurrent :
         Portage asymptomatique +++, prodromes (douleurs, brûlures, prurit, picotements), pas de fièvre, guérit en 7-10 jours

Diagnostic : clinique +++, isolement viral, sérodiagnostic

Traitement curatif : Zovirax®, Zelitrex®, Oravir®

Traitement préventif : Zelitrex®

Infection à papillomavirus :

Fréquent +++

Clinique : condylomes acuminés (tumeurs molles), condylomes plans (papules surélevés blanchâtre surtout au niveau vagin et du col), infection infra- clinique (col et pénis)

Diagnostic : frottis, anapathologie, typage par hybridation

Traitement : Podophyline®, cryothérapie, laser au CO2, électrocoagulation

Récidive +++

Impression sur fond blanc

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 5727







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix