Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer

 
Gastrologie
Cancer de l'œsophage
Cours de gastrologie
 
L’incidence du cancer de l’œsophage est variable d’un pays à l’autre, 4 pour 100 000 au Canada, 11 pour 100 000 en France et jusqu’à 160 pour 100 000 pour les régions à très haut risque. La fréquence de l’adénocarcinome par rapport au carcinome épidermoïde est en augmentation constante en Europe et aux États-Unis. L’association alcool-tabac est le facteur étiologique majeur pour le carcinome épidermoïde en Europe, aux États-Unis et au Japon. Le rôle du reflux gastro-œsophagien avec endobrachyœsophage est le facteur étiologique majeur pour l’adénocarcinome. Le diagnostic est assuré par la fibroscopie œsophagienne avec biopsie. Le bilan recherche les métastases à distance, l’extension locorégionale (pour évaluer la résécabilité), et l’existence de lésions associées.
 

ÉPIDÉMIOLOGIE :

L'incidence du cancer de l'œsophage varie beaucoup d'une région à l'autre du globe.

- On distingue les régions à haut risque (Afrique du Sud, Moyen-Orient, Asie...) et les régions à risque faible (Europe).

- Néanmoins, la France fait partie des pays à risque élevé de cancer de l'œsophage avec 5 000 cas par an, soit 15 pour 1 000 000 d'habitants.

- En France, il est très fréquent dans le Calvados et l'Ille-et-Vilaine (incidence de 30 pour 100 000).

Le cancer de l'œsophage représente 15 % des cancers digestifs.

-  Il est beaucoup plus fréquent chez l'homme avec un sex-ratio de 15.

- Il prédomine en milieu rural et dans les classes sociales défavorisées, peut-être à cause des habitudes alcoolo-tabagiques et des carences alimentaires.

- Son incidence augmente avec l'âge jusqu'à 75 ans.

Le cancer de l'œsophage et un cancer des voies aéro-digestives supérieures (ORL) sont souvent associés :

- dans 10 % des cas, le cancer de l'œsophage est précédé d'un cancer ORL (métachrones) ;

- ils sont découverts simultanément dans 8 à 18 % des cas (synchrones).

ÉTIOLOGIE :

Facteurs exogènes :

Consommation d'alcool et de tabac :</