Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Gynécologie
Fibrome utérin
Rappel de Gynécologie
 

 

Le fibrome utérin : 

A - ÉPIDÉMIOLOGIE :

Grande fréquence : > 25% des femmes de plus de 30 ans.

Pathologie liée à un vieillissement normal de l'utérus (myomètre).

B - ANATOMOPATHOLOGIE :

Lésion tumorale bénigne constituée de :

• Tissu musculaire lisse

• Collagène

• Fibres élastiques

• Fibres conjonctives

1) SITUATION DANS L'UTÉRUS :

Les fibromes peuvent être :

• Sous-séreux sessile : sur la paroi externe de l'utérus, éventuellement pédiculés

• Intramuraux ou interstitiels : dans le muscle

• Sous-muqueux : sur la paroi interne de l'utérus, sous la muqueuse, pédiculés

• Du col : plus rares

2) COMPLICATIONS :

a) Nécrobiose aseptique :

Nécrose due à une stase veineuse au sein du fibrome.

Le fibrome est très vascularisé.

b) Dégénérescence sarcomateuse :

Tumeur maligne du muscle.

Très rare.

c) Involution ménopausique :

Dégénérescence fibreuse du fibrome.

C - PATHOGÉNIE (FACTEURS ÉTIOLOGIQUES) :

Tumeur issue des cellules myométriales (du myomètre).

Leur croissance serait liée à :

• Des facteurs familiaux

• Des facteurs ethniques

Facteurs hormonaux

• Les œstrogènes : hyperœstrogénie locale

• Rôle des récepteurs hormonaux au niveau de la muqueuse.

D - CONSEQUENCES :

Trois effets directs :

a) Augmentation du volume de la cavité utérine :

L'utérus devient moins contractile

Augmentation de l'abondance des règles : ménorragies

Diminution de la fécondité.

b) Douleur :

Douleur pelvienne à type de poids dans l'utérus (pesanteur pelvienne)

Liée à l’augmentation de taille de l'utérus.

Sensation de contractions utérines.

Impression d'avoir ses règles en permanence.

c) Hémorragies :

E - DIAGNOSTIC :

a) Découverte fortuite :

Trois fois sur 4.

Au moment d'un examen gynécologique.

b) Suite à une hémorragie :

Règles abondantes (ménorragie) et qui s'allongent.

Anémie microcytaire : diminution de taille des globules rouges.

Anémie par saignement : carence de fer.

c) Douleurs pelviennes :

Règles plus douloureuse.

Augmentées par :

• La fatigue

• La station debout

Calmées par :

• Repos

• Décubitus

d) Compressions :

Provoquées par les très gros fibromes : jusqu'à 1 kg.

Compression de la vessie : pollakiurie.

Éventuellement rétention vésicale : rétention d'urine.

e) Troubles de la reproduction :

Diminution de la fertilité.

Rechercher une pathologie associée.

Les fibromes favoriseraient les avortements spontanés.

Augmentation des douleurs au 1er trimestre.

Entraîneraient des hémorragies de la délivrance.

F - EXAMEN CLINIQUE :

1) EXAMEN ABDOMINAL : 

a) À la palpation :

Femmes maigres : éventuellement une voussure abdominale.

Masse abdomino-pelvienne :

• Dure à la palpation

• Mobile

• Indolore

b) Au spéculum :

Col sain, fermé, éventuellement légèrement dévié.

Ce n'est pas une pathologie du col.

c) Au toucher vaginal :

On sent un gros utérus bosselé qui semble lourd.

Masse mobile.

d) Recherche d'une incontinence urinaire.

G - EXAMENS COMPLEMENTAIRES :

a) NFS : pour vérifier si hémorragie

b) Ferritinémie : pour vérifier la carence en fer

c) Échographie pelvienne : elle fait le diagnostic

Tumeur myométriale arrondie qui déforme les contours de l'utérus.

Souvent un diamètre de plusieurs centimètres.

Très vascularisée.

d) Hystérosalpingographie :

Quand on suspecte une pathologie associée des annexes.

e) Hystéroscopie :

Visualisation de la cavité utérine en passant par le vagin.

Possibilité de faire une biopsie.

Permet de voir si on va pouvoir réséquer le fibrome par endoscopique (petits fibromes)

Examen invasif : ouverture du col.

f) Biopsie par hystéroscopie :

g) Scanner seulement en cas de fibrome énorme

h) Échographie rénale

H - THÉRAPEUTIQUE :

1) LES FIBROMES SILENCIEUX :

Surveillance à l'échographie une fois par an, lors d'un examen gynécologique.

a) Femme jeune :

On donne une contraception.

Les pilules normodosées sont contre-indiquées.

On donne une pilule minidosée qui donne une atrophie endométriale.

Celle-ci va faire régresser le fibrome.
 

b) En pré-ménopause, on donne un progestatif :

• SURGESTONE

• LUTÉNYL

20 jours par mois.

c) Femme ménopausée :

Guérison spontanée du fibrome.

Traitement substitutif.

Surveillance échographique tous les 3 mois en début de traitement.

d) En cas de grossesse :

Autorise la grossesse.

Augmentation du nombre d'échographies.

Femmes souvent très anxieuses.

Surveillance prénatale plus importante.

Prévention de l'hémorragie de la délivrance.

2) FIBROMES SYMPTOMATIQUES :

Ceux qui gênent la vie de la patiente.

a) Traitement médical :

On va corriger les signes fonctionnels : diminution des hémorragies.

* EXACYL

Antifibrinolytique.

• Comprimés : 6/j

• Ampoules : 3/j.

Pendant 2 à 5 jours.

ou

* PRÉMARIN

Traitement œstrogénique court en flash.

Injection en IM.

1 à 3 injections en début de cycle.
 

* GLUTENIL ou SURGESTONE

Progestatifs de synthèse.

3 à 6 mois.

* Analogues de la GnRH

Pour les patientes qui résistent aux autres traitements.

Favorise la libération de FSH/LH

• DÉCAPEPTYL : 3 à 4 mois

• ZOLADEX : implants 1 fois par mois pendant 4 à 6 mois

Induit une aménorrhée qui va faire régresser le fibrome.

Effets secondaires :

• Bouffées de chaleur importantes

• Nausées

• Baisse de la libido

• Risque d'ostéoporose

b) Traitement chirurgical :

Fibromes symptomatiques, très volumineux, qui résistent au traitement.

Exérèse chirurgicale du fibrome.

* Conservatrice

Myomectomie.

• Par voie basse : hystéroscopie (petits fibromes)

• Par voie haute : laparotomie ou cœlioscopie (gros fibromes)

Conservation de l'utérus et des annexes.

* Radicale

Ablation de l'utérus.

Conservation des ovaires si ils sont sains (subtotale).
 

On agit en fonction de l'âge et du désir de la patiente d'avoir des règles et/ou une grossesse.

Impression sur fond blanc

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 27600







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix