Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Infectieux
Examen cyto-bactériologique des urines "ECBU"
Cours d'infectieux
 

A - OBJECTIFS

Être capable de réaliser un ECBU dans les différents cas traités, en respectant les règles d'asepsie nécessaires.

B - DÉFINITION

Examen permettant d'étudier les cellules (hématies, leucocytes, cylindres, cristaux) et les bactéries présentes dans les urines.

Le prélèvement d'urine doit donc se faire stérilement, afin de ne pas le contaminer avec des germes extérieurs.

Acte qui relève de l'article 4 du décret du 15 mars 1993, c'est-à-dire du rôle sur prescription médicale qui, sauf urgence, doit être écrite, datée, signée, qualitative et quantitative.

 

Rappel anatomique sur l'appareil urinaire :

L'appareil urinaire est composé de :

loading...

a) Deux reins :

L'un à droite, l'autre à gauche.

En arrière, ils sont appliqués directement sur les dernières côtes, de chaque côté de la colonne vertébrale.

b) Deux uretères :

Canaux qui relient chacun des reins à la vessie.

Ils mesurent environ 25 cm.

c) La vessie :

Réservoir musculo-membraneux de l'urine.

Vide, elle est située dans la cavité pelvienne.

Pleine, elle fait saillie dans l'abdomen.

Chez l'homme, au dessus de la prostate, en avant et au dessus du rectum.

Chez la femme, en avant de l'utérus et du vagin.

d) L'urètre :

Va de la vessie au méat urinaire.

C'est le canal excréteur de la vessie.

Chez l'homme, il va du col de la vessie à l'extrémité de la verge (16 cm).

Chez la femme, il va du col de la vessie à la vulve (3 cm)

La capacité physiologique de la vessie est de 300 à 400 ml.

L'envie d’uriner se déclenche à 300 ml.

Quantité moyenne d'urine en 24 heures : 1 à 2 l.

Dépend de la quantité de liquides absorbés.

Couleur jaune pâle, plus ou moins foncée selon la concentration et donc la diurèse.

Elle doit être limpide.

Certains aliments ou médicaments peuvent la colorer (betterave, RIFAMYCINE ®). 

Intérêt et indications :

A - INTERET :

Recherche ou confirmation d’une infection urinaire.

Permet aussi de rechercher la présence de cristaux ou de cylindres.

Plusieurs parties :

•Examen direct

•Culture

•Antibiogramme

L'antibiogramme permet, une fois identifié le ou les germes en cause, de déterminer les antibiotiques auxquels il est sensible ou résistant.

Il permet une adaptation du traitement.

B - INDICATIONS :

Tous signes d'infection urinaire :

•Brûlures mictionnelles

•Fièvre

•Douleurs lombaires

•Pollakiurie

Et également :

•Anurie

•Hématurie macroscopique

•Lithiase urinaire

•Colique néphrétique

•Surveillance post-transplantation (greffe rénale) 

Déroulement de l'examen :

A - ECBU D'UN PATIENT AUTONOME :

a) Toilette minutieuse :

Rappeler au patient que c'est un examen stérile.

Nécessité de suivre les indications suivantes :

•Toilette génito-urinaire avec un savon doux

•Rinçage puis séchage

•Toilette génito-urinaire avec des compresses stériles et un antiseptique non moussant : DAKIN ®

Expliquer au patient qu'il doit manipuler le flacon de recueil d'urines avec précaution :

•Une fois ouvert, mettre le bouchon à l'envers pour ne pas le déstériliser

•Ne pas toucher au rebord ni à l'intérieur du flacon

b) recueil d'urines :

Expliquer que le 1er jet (2 ml) doit être rejeté.

Recueillir le 2ème jet d'urine directement dans le flacon ou dans un verre à pied stérile (femmes).

Une fois les urines recueillies, lui dire de les apporter immédiatement.

Bien de conserver les urines dans la glace.

B - ECBU D'UN PATIENT CONTINENT MAIS ALITE :

Installer le patient avec une protection

Procéder à une toilette comme déjà cité.

Matériel nécessaire :

•Gants stériles

•Sonde rigide béquillée

•Compresses stériles

•Lubrifiant (vaseline)

•Pot stérile

•Haricot

•Protection Ouvrir les gants stériles et se servir de l'emballage comme champ stérile.

Préparer le pot stérile : dévisser le bouchon mais le laisser dessus

Enfiler les gants.

Lubrifier la sonde.

L'introduire béquille vers le haut dans le méat, orifice au-dessus du haricot.

Quand l'urine commence à s'écouler, prendre rapidement le pot stérile et le remplir sans toucher la sonde.

Quand le pot est plein, ôter la sonde.

La mettre par exemple dans le haricot.

Refermer le flacon aussitôt.

Nettoyer une dernière fois avec un antiseptique et rincer éventuellement si on a utilisé un antiseptique colorant (Bétadine) avec un sérum physiologique.

S'il s'agit d'un homme, le premier sondage vésical est un acte médical qui doit être fait par un médecin.

C - ECBU D'UN PATIENT PORTANT UNE SONDE URINAIRE :

a) Matériel nécessaire :

•Gants à usage unique

•Compresses stériles

•Antiseptique (Bétadine)

•Seringue (10 ml) et aiguille stérile

•Flacon stérile identifié au nom du patient

•Pince pour clamper la sonde à demeure.

b) Technique de prélèvement :

•Prévenir le patient

•Lui expliquer le but de cet examen et son déroulement

•Lavage des mains simple

•Clamper la sonde pendant 10 min.

Durant ces 10 min, préparer le matériel

•Lavage des mains

•Mettre les gants

•Désinfecter le site de prélèvements, le sécher

•Ponctionner l'urine à l'aide de la seringue

•Mettre le contenu de la seringue dans le flacon stérile

•Désinfecter à nouveau le site et vérifier qu'il n'y ait pas de fuite

• Déclamper la sonde

D - ECBU D'UN NOUVEAU-NÉ ET D'UNE PERSONNE AGEE :

Pour la préparation, on procède de la même manière que dans les cas précédents : toilette non stérile, puis toilette antiseptique.

Cependant, on ne peut pas contrôler les mictions d'un nouveau-né ni l'incontinence d'une personne âgée.

Pour cette raison, après la toilette antiseptique, on met en place une poche à urines stérile auto-adhésive.

On attend environ 30 min avant de recueillir les urines avec une seringue stérile puis de les transvider dans le flacon à ECBU.

Si au bout de 30 min il n'y a pas d'urines, retirer la poche et en mettre une nouvelle. 

Résultats :

Après le prélèvement, le flacon d'urine doit être mis dans un sachet contenant de la glace et être acheminé au laboratoire le plus rapidement possible accompagné d’une feuille de laboratoire.

Il doit porter mention de l’heure du prélèvement.

Si ces précautions ne sont pas suivies (surtout la température) les bactéries vont se multiplier dans le flacon et fausser les résultats.

Normes :

•Leucocytes : < 10p3/ml

•Hématies : < 10p3/ml

•Cylindres : O

•Cristaux : il peut y en avoir quelques-uns sans que ce soit pathologique 

Impression sur fond blanc

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 100235







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix