Rechercher dans le site  |   Devenir membre
      Accueil       |      Forum     |    Livre D'or      |     Newsletter      |      Contactez-nous    |                                                                                                          Envoyer par mail  |   Imprimer








loading...

 
Gastrologie
Constipation
Cours de gastrologie
 

 

Définition :

On considère comme constipée une personne ayant moins de 3 selles par semaine.

Les selles sont :

•Déshydratées

• Surdigérées

•Leur évacuation est retardée

Touche essentiellement la population féminine : 3 sur 4.

Elle peut être due à :

loading...

* Des troubles de la progression du bol fécal

•Hypotonie ou inertie colique

•Déshydratation des selles

* Troubles de l'évacuation sigmoïdienne et rectale

Difficulté d'évacuation :

•Diminution de la sensibilité rectale à la distension induite par les selles

•Insuffisance musculaire lors de la défécation

•Absence de relaxation du sphincter anal.

Conduite infirmière :

Interrogatoire :

•Fréquence

•Nature de l'alimentation

•Habitudes hygiéno-diététiques

•Activité physique

•Antécédents médico-chirurgico-gynécologiques

Recherche des conditions de survenue.

Examens :

*Examen clinique, en particulier du cadre colique.

*Examen du rectum, avec toucher rectal.

*Examens complémentaires orientés en fonction de l'histoire du patient :

•Anuscopie

•Rectoscopie

•Coloscopie

*Bilan biologique standard : numération, VS, ionogramme

*Bilan thyroïdien : T3, T4, TSH (recherche d'une hypothyroïdie)

*Mesure du temps de transit colique : test au rouge carmin

Le matin on donne au patient des gélules colorantes et on lui demande de surveiller ses selles.

*Utilisation de marqueurs radio-opaques.

On suit leur progression par radiographie à intervalles réguliers.

*Manométrie ano-rectale : mesure les pressions au niveau de l'anus et du rectum Elle est utilisée pour examiner les constipations terminales.

* Défécographie de profil : radiographie ano-rectale pendant la défécation

Permet d’explorer les troubles de la dynamique rectale.

Etiologie :

Le plus souvent bénignes :

•Décubitus prolongé

•Grossesse

•Voyages

•Fièvre

1) CAUSES DIGESTIVES :

a) Les colopathies fonctionnelles :

Patients constipés de longue date.

Douleurs abdominales.

Résistance au traitement.

Troubles annexes :

•Céphalées

•Troubles du sommeil

b) Maladie de Hirschsprung :

Mégacôlon congénital (gros colon).

Trouble de l'innervation de sigmoïde ou du rectum d'origine congénitale.

Le diagnostic peut être méconnu jusqu'à l'âge adulte.

L'intestin non innervé est responsable d'un trouble de la progression du bol fécal.

On fait une biopsie rectale.

c) Sténose recto-colique :

Rétrécissement du colon et/ou du rectum.

Peut être dû à :

•Cancer colo-rectal

•Sigmoïdite

•Tumeur bénigne

d) Tumeur extra-digestive :

La compression de l'intestin par une tumeur extra-digestive peut être à l'origine d'une constipation.

e) Affections ano-rectales :

Responsables d'une constipation terminale.

•Tumeur

•Fissure

•Fistule

•Hémorroïdes

f) Le fécalome :

Accumulation de matières sèches et dures.

2) CAUSES EXTRA-DIGESTIVES :

a) Causes endocriniennes :

•Diabète

•Hypothyroïdie

b) Neurologiques :

•Parkinson

•Sclérose en plaques

c) Pulmonaires :

•Emphysème

•Insuffisance respiratoire

d) Abdominales :

•Ascite

•Tumeurs abdomino-pelviennes

e) Métaboliques :

•Insuffisance rénal

f) Maladies générales :

•Cachexie

g) Causes médicamenteuses :

•Opiacés : morphine

• Anticholinergiques

•Antitussifs (dérivés codéinés)

•Antidépresseurs

•Neuroleptiques

•Antiacides contenant de l'alumine : MAALOX, PHOSPHALUGEL ®

Etiologie :

Recherche des conditions de survenue.

Que pensez-vous de cet article ?

  Envoyer par mail Envoyer cette page à un ami  Imprimer Imprimer cette page

Nombre d'affichage de la page 3384







loading...
loading...

Copyright 2017 © Medix.free.fr - Encyclopédie médicale Medix